foot02 Index du Forum

foot02
L'actualité du football dans l'Aisne

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Foot02

Créez votre badge
Des Fresnoysiens timorés assomment Laon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    foot02 Index du Forum -> Actualités -> Division Honneur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2010
Messages: 633
Localisation: Gauchy

MessagePosté le: Jeu 13 Mai - 11:28 (2010)    Sujet du message: Des Fresnoysiens timorés assomment Laon Répondre en citant



Le premier but du Fresnoysien Mohammed Fall, au centre, a été une bouffée d'oxygène (Photo Gaël HERISSE).


Pourtant au dessus techniquement, Fresnoy s'est fait peur samedi face à des Laonnois qui eux se rapprochent de la Promotion Honneur.

La route sinueuse vers une éventuelle montée en CFA2 est encore très longue. Et si le club de Fresnoy-le-Grand veut ne pas la quitter, il sait qu'il va devoir commencer par montrer un autre visage lors de ses prochaines joutes. Car celui dévoilé face à Laon, samedi en fin d'après-midi, était un peu pâlichon.
Le bande fresnoysienne a encore fait preuve de beaucoup de gâchis dans le secteur offensif. Mais force est de constater que même si l'ASF joue avec le frein à main, l'équipe parvient à l'emporter (2-1). Au grand dam de Laon, dont le spectre de la relégation et de plus en plus grand au fil des journées de championnat. Et pourtant, l'USL le sait, il y avait largement la place pour revenir avec quelques points à l'issue de ce derby.

Un espoir laonnois de courte durée

Dès les premiers instants les Fresnoysiens dominaient largement les débats. Une domination beaucoup trop stérile pour pouvoir inquiéter des Laonnois pourtant fragiles défensivement. Mohammed Fall (15e), Stéphane Marseille (18e) et Karim Ben Khalfallah (19e) tentèrent tant bien que mal de déstabiliser Lefebvre, en vain. Fort heureusement pour Fresnoy, La deuxième tentative de Mohammed Fall était la bonne. Après avoir dribblé trois défenseurs laonnois et le
portier Lefebvre, l'attaquant n'avait plus qu'à pousser le ballon dans les filets adverses (1-0, 24e).
Si l'ouverture du score de l'ASF était logique, l'égalisation laonnoise au cours de la deuxième période l'était tout autant. Suite au but de Mohammed Fall, Fresnoy se montrait plus brouillon que jamais, incapable de doubler la mise. Il n'en fallait pas plus pour redonner du courage à la bande de David Rocquencourt qui poussait et multipliait les offensives, à l'image de Nicolas Postel ou encore de Julian Crevits (50e).
A force de jouer avec le feu, Fresnoy se brûlait les ailes. Nicolas Postel, bien servi par Oblet, se défaisait de la charnière centrale passive de l'ASF pour égaliser (1-1, 74e). En quelques secondes, la joie inondait le camp laonnois. De manière fugace toutefois, puisque deux minutes plus tard, la tête de Pelletier, sur un corner de Stéphane Marseille, mettait fin aux illusions laonnoises et permettait ainsi à l'ASF de pousser un grand « ouf » de soulagement (2-1, 76e). Ce court succès est néanmoins un nouvel avertissement pour Fresnoy dans la course à la montée. L'ASF devra être plus incisif à Saint-Just-en-Chaussée jeudi.


Source : L'Aisne Nouvelle


Dernière édition par Admin le Jeu 13 Mai - 11:51 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Mai - 11:28 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2010
Messages: 633
Localisation: Gauchy

MessagePosté le: Jeu 13 Mai - 11:49 (2010)    Sujet du message: Des Fresnoysiens timorés assomment Laon Répondre en citant

Fresnoy ne s'est pas amusé



Le duel entre Postel et Razzouki n'a pas manqué de saveur.


SUR le papier, le duel entre Fresnoy-le-Grand et Laon (2-1) aurait dû être une mission aisée pour les banlieusards saint-quentinois. Ce ne fut pas vraiment le cas.
Incapable de finaliser plusieurs occasions qui auraient dû asseoir le résultat, l'ASF ne menait que sur le score minimum (1-0) à la pause. L'inefficacité des protégés de Raymond Robbe à domicile s'est répétée. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir produit du jeu.
« On manque de sérénité »
« Le phénomène est incompréhensible. On doute parce que, par séquences, on perd les pédales par peur de mal faire. La pression liée à l'obligation de gagner a pris le pas sur notre jeu. On a manqué de sérénité, de lucidité. Le plus difficile aujourd'hui est de gérer le mental », avoue l'entraîneur qui effectuera un stage à Clairefontaine à partir d'aujourd'hui.
Contrairement à d'autres matches, cette fois, les Fresnoysiens ont su réagir après l'égalisation laonnoise.
La rencontre était placée sous le signe de certaines retrouvailles. Nicolas Postel, qui n'a pas laissé un souvenir impérissable à Fresnoy tout en étant un excellent joueur, s'est rappelé aux souvenirs des supporters du Vermandois. Lorsqu'il a trouvé les filets, il est venu narguer la tribune. Du coup, après le but victorieux pour l'ASF, le public a scandé « Postel, une chanson, Postel, une chanson », le tout dans une ambiance bon enfant sans excès ni débordement.
Si Mohamed Fall (pendant six mois à l'USL avec Pascal Valet) n'a pas considéré son premier but comme une revanche, Mustapha Razzouki, l'ancien pilier du onze préfectoral, était partagé. « Je suis content d'avoir gagné, c'est le sport, mais à la fois malheureux d'avoir enfoncé davantage le club pour qui j'ai tant donné. » Le côté sentimental a parlé. « Ils ne méritent pas de descendre. J'ai vu plusieurs adversaires moins forts que l'USL. Face à nous, ils ont payé leur naïveté, due à leur jeunesse. »
Le public a pu noter que Laon, fort de quelques cadres comme Bahij, Oblet, Postel, était une équipe en devenir. « Même si on descendait, avec des retours attendus, et à condition de ne pas se faire piller, on a une équipe en devenir », estime un David Rocquencourt qui ne sait pas s'il sera encore le coach de l'USL l'an prochain. A priori, il tient la corde pour être confirmé


Source : L'Union


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:11 (2016)    Sujet du message: Des Fresnoysiens timorés assomment Laon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    foot02 Index du Forum -> Actualités -> Division Honneur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com